Blogue

Analyser vos sources de revenus à la retraite

Analyser vos sources de revenus à la retraite

Pour vivre une retraite confortable, vos revenus de retraite devront correspondre à environ 70 % du revenu annuel brut moyen de vos trois dernières années de travail.

Les sources de revenus peuvent se diviser en quatre blocs :

  1. Régimes gouvernementaux
  2. Régime de pension agréé (caisse de retraite)
  3. Votre avoir financier (épargne CELI et REER, placements non enregistrés et biens personnels)
  4. Autres revenus

1- Régimes gouvernementaux

  • Régime de pensions du Canada (RPC)
  • Régimes d’assurance publics obligatoires.
  • Rente versée aux travailleurs qui ont suffisamment cotisé et qui en font la demande.
  • Rente mensuelle indexée annuellement.
  • Versée dès l’âge de 60 ans (à certaines conditions).
  • Varie selon l’âge auquel vous commencez à la recevoir.
  • Calculée en fonction des revenus de travail inscrits à votre nom depuis 1966 ou depuis votre 18e anniversaire de naissance.

À combien s’élèvera ma rente de retraite (RPC) ?

Demandez les documents États de compte du cotisant (RPC) qui indiquent le montant estimatif de la rente de retraite qui pourrait vous être versée à 65 ans.

Pour en savoir plus sur le Régime de pensions du Canada

Sécurité de la vieillesse (SV)

  • Pension versée mensuellement à toute personne de 65 ans ou plus qui en fait la demande et qui satisfait aux conditions de résidence.
  • Indexée trimestriellement.

À combien s’élèvera ma pension de Sécurité de la vieillesse (SV) ?

Consultez les exemples de paiements de la Sécurité de la vieillesse qui indiquent les taux mensuels maximums moyens des prestations versées.

Pour en savoir plus sur le programme de la Sécurité de la vieillesse.

2- Régimes de pension agréé (caisse de retraite)

Vous bénéficiez peut-être d’un régime de pension auprès de votre employeur (régime à prestations déterminées ou à cotisations déterminées).

Comme chaque régime comporte ses propres particularités, assurez-vous d’obtenir des renseignements précis de votre employeur (âge d’admissibilité à la retraite, réduction actuarielle, régime intégré ou non au RPC, montant de la rente, etc.).

3- Votre avoir financier

Il s’agit ici de vos épargnes enregistrées et non enregistrées et de vos biens personnels.

Vos biens personnels sont constitués de divers actifs (résidence principale, résidence secondaire, immeuble à revenus, entreprise, etc.). Si vous le désirez, vous pouvez vous départir de certains actifs durant votre retraite. Le gain résultant de la vente, net de l’impôt afférent s’il y a lieu, constitue alors de l’épargne-placement pour vos projets de retraite.

Note: Certains biens personnels peuvent procurer des revenus (ex : revenus locatifs ou d’entreprise). Ces revenus doivent être pris en considération dans votre planification et ce, tant que vous détenez l’actif.

La grille de calcul Votre avoir financier vous aide à évaluer votre actif et le montant dont vous disposez pour combler vos besoins de revenus à la retraite. Établissez un calcul précis puisque c’est sur cette base que sera établie votre stratégie financière au moment de la retraite.

 

Partagez cet article