Blogue

Votre profil d’investisseur… vous connaissez?

Votre profil d’investisseur… vous connaissez?

L’une des étapes cruciales de votre stratégie de placement, celle qui sera à la base de votre succès financier, consiste en l’établissement de votre profil d’investisseur. Si ce n’est déjà fait, vous et votre conseiller pourrez l’établir après avoir échangé sur différents points concernant :

  • votre situation personnelle et financière;
  • l’expérience que vous avez acquise en matière de placements;
  • votre niveau de tolérance à l’égard des fluctuations des marchés financiers;
  • vos objectifs de placement;
  • le temps dont vous disposez pour accumuler et faire fructifier votre argent.

Votre conseiller sera ensuite en mesure d’analyser votre dossier et il saura vous recommander un portefeuille diversifié tenant compte de votre profil. Une diversification de portefeuille appropriée vous assurera la tranquillité d’esprit pendant que votre REER fructifiera à l’abri de l’impôt.

Êtes-vous plus du type prudent ou ambitieux?

Déterminer son profil d’investisseur signifie déterminer sa tolérance au risque. En d’autres termes, avant d’élaborer votre stratégie d’investissement, vous devez vous interroger sur le degré de risque que vous êtes en mesure de tolérer.

Règle générale, lorsqu’il s’agit de placements, plus le rendement est élevé, plus le risque est élevé.

Seriez-vous à l’aise avec des placements dont la valeur peut fluctuer rapidement ou, au contraire, avec des placements dont le capital est garanti?

Facteurs qui influencent le degré de tolérance au risque

  1. L’horizon de placement: L’horizon de placement correspond au temps que vous vous êtes fixé pour atteindre vos objectifs. Ainsi, si votre horizon de placement est éloigné, vous pourrez vous permettre de prendre plus de risques car, à long terme, il sera possible de compenser les pertes causées par les fluctuations périodiques de la valeur de vos placements.
  2. Les besoins en liquidité: Il s’agit de votre besoin plus ou moins grand de pouvoir convertir rapidement vos placements en argent comptant.
  3. Votre attitude face aux fluctuations du marché: Chaque personne peut avoir une réaction différente face aux pertes et aux fluctuations de ses placements. À vous de déterminer si une baisse potentielle de la valeur de votre portefeuille vous ferait perdre le sommeil ou non.

 

Partagez cet article