Blogue

Comment choisir un planificateur financier

Si vous avez besoin d’aide dans votre démarche d’investissement, vous pouvez faire appel à un planificateur financier. Toutefois, assurez-vous de pouvoir répondre à ces questions avant de lui faire entièrement confiance.

3 questions incontournables

A-t-il un diplôme?

Les planificateurs financiers possèdent un diplôme universitaire ou collégial. Pour obtenir une reconnaissance professionnelle, ils doivent suivre avec succès des cours sur la planification financière.

Qui le paie?

  • Le planificateur financier a l’obligation légale de vous informer sur son mode de rémunération. Celle-ci peut provenir de commissions qu’il touche à la vente de produits financiers, d’honoraires ou d’une combinaison des 2.
  • Un bon planificateur doit vous fournir un portrait d’ensemble de votre situation financière, et non pas seulement vous inciter à l’achat d’un produit en particulier.

Peut-on établir une relation de confiance avec lui?

  • Une bonne planification financière découle d’une analyse personnalisée. Elle apporte des solutions claires, étoffées d’exemples et de démonstrations. Elle est assortie d’un plan d’action détaillé et réaliste.
  • Le planificateur doit être capable d’écouter et de vous laisser maître de vos décisions sans s’imposer. Il vous renseigne sans vous inonder d’information inutile et il explique le sens des propositions qu’il vous soumet. En cas de doute, il faut exiger des précisions.

Le saviez-vous?

Votre caisse populaire peut offrir gratuitement les services d’un planificateur financier à ses membres.

Partagez cet article