Blogue

Une maison à la mesure de vos moyens

De quel montant disposez-vous comme mise de fonds? Quelle sera votre capacité de payer dans les années à venir? Il est essentiel de bien faire vos calculs pour choisir une maison que non seulement vous serez en mesure de payer, mais qui vous donnera aussi la liberté de réaliser d’autres projets.

  1. Faire votre budget
  2. Assembler votre mise de fonds
  3. Calculer vos paiements hypothécaires et la valeur de la maison que vous pouvez vous permettre
  4. Estimer les frais de démarrage

1. Faire votre budget

Il est essentiel d’estimer, à partir de vos revenus et de vos dépenses, le montant que vous pouvez emprunter afin de déterminer le montant de la propriété que vous pouvez vous permettre.

Passez aux calculs – Faites votre bilan financier personnel

Pour en savoir plus – Communiquez avec votre conseiller à la caisse

2. Assembler votre mise de fonds

Lorsque vous faites un emprunt hypothécaire, vous êtes tenu par la loi d’investir une somme d’argent provenant de vos avoirs personnels. C’est la mise de fonds.

Mise de fonds minimale requise

Généralement 20 % du plus petit montant entre le coût d’achat ou la valeur marchande de la propriété.

Principales sources de mise de fonds

  • vos comptes d’épargne;
  • vos certificats de dépôt et obligations d’épargne;
  • vos fonds de placement et votre REER;
  • les dons en argent, à certaines conditions;
  • la valeur du terrain sur lequel vous désirez construire votre maison, si vous en êtes propriétaire.

Si vous construisez vous-même votre maison, avec l’aide de parents ou d’amis, votre caisse pourra considérer une certaine partie de la valeur de cette main-d’œuvre afin de réduire le montant exigé pour votre mise de fonds.

Régime d’accession à la propriété (RAP)

Vous pouvez retirer jusqu’à 25 000 $ de votre REER (50 000 $ pour un couple) pour financer l’achat de votre maison sans payer d’impôt avec le régime d’accession à la propriété (RAP).

Épargne périodique

Si l’achat de votre maison est un projet à moyen ou à long terme, l’épargne à terme à dépôts périodiques est un excellent moyen pour vous aider à constituer une mise de fonds. En fonction de la fréquence désirée, un montant est prélevé de votre compte d’épargne avec opérations pour être ensuite versé dans un compte d’épargne. Ainsi, les fonds s’accumulent dans le temps de le dire!

Emprunter avec une mise de fonds de moins de 20 %

Si vous avez besoin d’un prêt hypothécaire correspondant à plus de 80 % du prix d’achat de votre propriété, vous devez, en vertu de la loi, obtenir une assurance hypothécaire de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) ou de Genworth Financial Canada. La mise de fonds exigée se situe alors entre 5 % et 10 % de la valeur de votre propriété.
La prime d’assurance à payer varie en fonction de votre mise de fonds et doit être acquittée au moment de l’achat ou ajoutée au montant du prêt.

Pour en savoir plus – Communiquez avec votre conseiller à la caisse pour connaître les conditions particulières s’appliquant au régime d’accession à la propriété (RAP) et à l’assurance hypothécaire.

3. Calculer vos paiements hypothécaires et la valeur de la maison que vous pouvez vous permettre

Deux règles d’or quand on parle d’emprunt

Un maximum de 32 % du revenu brut de votre ménage devrait être consacré aux frais liés à l’habitation (versements pour le prêt hypothécaire, taxes, chauffage, assurances, frais de copropriété, etc.).

Un maximum de 40 % du revenu brut de votre ménage devrait être consacré au remboursement total de vos dettes (frais liés à l’habitation, prêts personnels, auto et étudiant, cartes et marges de crédit, etc.).

Exemple

Pour éviter les charges financières excessives, la famille de Jean Lafortune, dont le revenu annuel brut est de 60 000 $, peut consacrer 1 600 $ par mois aux frais liés à l’habitation et un maximum de 500 $ à ses autres engagements financiers, pour un total de 2 100 $ par mois ou 25 200 $ par an.

Passez aux calculs

Utilisez notre outil de calcul de remboursement hypothécaire pour obtenir le portrait global de votre emprunt : le montant du prêt hypothécaire que vous pouvez assumer, le montant de vos versements et la période d’amortissement requise pour rembourser votre prêt.

En fonction des résultats de vos calculs, votre conseiller pourra vous accorder un prêt hypothécaire préétabli. Il sera alors plus facile de magasiner une maison puisque vous saurez exactement le montant que vous pouvez emprunter.

4. Estimer les frais de démarrage

Les frais de démarrage représentent de 3 à 5 % du prix d’achat d’une propriété. Frais d’avocat, droit de mutation ou « taxe de bienvenue », frais d’évaluation et d’inspection de la propriété, il est indispensable de les prévoir.

Faites le calcul de vos frais de démarrage (PDF)

Partagez cet article