Blogue

Acheter votre propriété – Étapes à suivre

Acheter votre propriété – Étapes à suivre

Vous avez enfin trouvé la maison de vos rêves! Que devez-vous faire maintenant?

Ne vous inquiétez pas, votre conseiller et votre agent immobilier sauront vous accompagner tout au long du processus d’achat.

  • Étapes à suivre
  • L’offre d’achat
  • La signature de l’acte de vente

Étapes à suivre

  • Faire une offre au vendeur de la propriété au moyen d’un formulaire d’offre d’achat (maison existante) ou signer un contrat de vente avec un constructeur (maison neuve).
  • Négocier. Le vendeur peut accepter votre offre, la refuser ou faire une contre-proposition. Vous pouvez répondre à sa contre-proposition en l’acceptant ou en lui faisant une contre-proposition. La négociation se poursuit jusqu’à acceptation ou refus de l’offre.
  • Obtenir un prêt hypothécaire avec votre conseiller à la caisse.
  • Consulter un avocat, par exemple pour rechercher un titre ou confirmer que le vendeur de la résidence en est bien le propriétaire.
  • Faire inspecter la résidence par un spécialiste afin de vous assurer qu’il n’y a pas de problème important.
  • Assurer votre maison. C’est obligatoire! En savoir plus sur la protection de votre habitation. Voir article: Protéger ma famille, ma maison et mes biens
  • Conclure la vente et prendre possession des clés de la résidence. Cette étape a lieu chez l’avocat en présence du vendeur et de l’agent immobilier.
  • Emménager!

L’offre d’achat

Soyez au courant de vos engagements
L’offre d’achat est un document très important liant juridiquement le vendeur et l’acheteur. Sur ce contrat, une personne offre à une autre d’acheter son immeuble à certaines conditions. Par le fait même, il ne faut jamais signer trop rapidement une offre d’achat.
L’offre d’achat comprend tous les renseignements utiles qui permettent d’identifier proprement la propriété et les conditions de la transaction, tels que :

  • l’adresse de l’immeuble et le numéro de lot;
  • le montant du dépôt;
  • la date de prise de possession;
  • la répartition des taxes;
  • l’échéance de l’offre (généralement entre 24 et 48 heures);
  • les inclusions et les exclusions dans le prix de vente (ex. : luminaires, rideaux, tapis, appareils ménagers);
  • l’obtention d’un prêt hypothécaire ;
  • l’inspection satisfaisante des lieux par un spécialiste;
  • la vente de votre maison actuelle;
  • tout autre condition que vous jugez appropriée.

Les formulaires d’offre d’achat sont disponibles en librairie et auprès de votre agent immobilier.

Attention! Une fois l’offre d’achat acceptée, aucune des deux parties ne peut refuser d’y donner suite. Sinon, l’acheteur ou le vendeur peut être poursuivi en justice pour les dommages causés à l’autre partie. L’acheteur peut même perdre son dépôt.

La signature de l’acte de vente

Au moment de conclure la vente, assurez-vous que votre notaire ou votre avocat ait en main tous les documents nécessaires (acte d’hypothèque, reçus de taxes, certificat de localisation).
Revoyez avec lui le relevé des ajustements qui explique en détail le montant à débourser au vendeur pour conclure la vente. Votre avocat paiera le vendeur en votre nom avec vos fonds, disponibles par l’entremise de votre conseiller.

 

Partagez cet article