Blogue

Découvrez quel est votre plaisir coupable

Découvrez quel est votre plaisir coupable

Nous en avons tous un. Un « vice » secret, un petit quelque chose pour lequel nous sommes prêts à dépenser impulsivement, et même à sacrifier une partie du revenu que nous n’avons même pas encore gagné. Peut-être s’agit-il pour vous du café latte-décaféiné-au-lait-écrémé que vous DEVEZ absolument consommer chaque jour avant d’aller au travail, même s’il vous coûte 3 $, à défaut de quoi vous ressentez un vide*? Peut-être est-ce la paire de chaussures dernier cri? Ou encore les 2 bouteilles de vin que vous achetez chaque semaine?

Nous croyons tellement mériter ce petit extra dans nos vies et y cédons tellement par habitude que nous ne réalisons même plus quelle somme faramineuse passe chaque année dans ce type d’achat. Des centaines et des milliers de dollars sont dépensés pour combler un vide ponctuel… Le problème, c’est que ce vide revient chaque jour, chaque semaine ou chaque mois.

Pendant que vous en retirez un plaisir momentané, vos comptes de cartes de crédit s’accumulent et vous vous retrouvez à payer des intérêts pour des dîners au restaurant dont vous pensiez ne pas pouvoir vous passer.

Comment vous débarrasser de ce plaisir coupable?

Si vous voulez relever le défi, vous devrez d’abord répondre à ces questions :

  • Quel est votre plaisir coupable?
  • Combien de fois par semaine ou par mois avez-vous envie de vous y laisser aller?
  • Combien ce plaisir coupable vous coûte-t-il chaque année?
  • Avez-vous VRAIMENT besoin de combler ce besoin lorsqu’il se pointe le nez? Est-ce une question de nécessité ou d’ego?
  • Que pourriez-vous faire d’autre avec l’argent que vous consacrez présentement à ce « besoin »?

Si vous pensez ne pas avoir de plaisir coupable, pensez-y à 2 fois… Prenez plutôt la peine de traîner un petit calepin avec vous et d’y noter religieusement toutes vos dépenses quotidiennes. À la fin du mois, vous découvrirez quel est votre plaisir coupable!

Prenez les grands moyens

Une fois votre plaisir coupable identifié, vous serez ensuite en mesure de prendre les grands moyens. Vous avez l’habitude d’acheter un café par jour? Pourquoi ne pas le faire à la maison et l’apporter avec vous dans un thermos? Vous éviterez du même coup la cohue matinale des cafés et aurez plus de temps pour vous rendre au travail.

Vous avez la mauvaise habitude d’acheter des livres à la tonne? Inscrivez-vous à la bibliothèque du coin et réservez les nouveautés avant leur parution.

Vous vous inscrivez chaque année à une salle d’entraînement – avec de bonnes intentions – mais vous arrêtez d’y aller après 2 mois? Laissez tomber votre inscription et pensez à un autre sport qui vous motiverait davantage. La marche à pied dans un parc? La natation? Une ligue amicale de hockey ou de baseball?

Et si vraiment l’envie d’un café « gourmet » vous prend… vous l’apprécierez d’autant plus si vous le dégustez une fois par mois plutôt qu’une fois par jour!

*Votre plaisir coupable vous coûte 750 $ par année. Faites le calcul : 3 dollars par jour de travail × 5 jours par semaine × 50 semaines par année. Pensez-y : à la vitesse avec laquelle il est consommé, vaut-il vraiment la peine « d’investir » 750 $ par année dans un café?

Partagez cet article