Blogue

Constituez un fonds d’urgence

Il n’y a rien de pire que de travailler dur à bâtir une stabilité financière pour la voir s’effondrer à la moindre dépense imprévue.

Pourquoi un fonds d’urgence?

  1. Vous aviez prévu accumuler de l’argent dans un compte pour remplacer votre vieille bagnole par une nouvelle auto, mais le toit de la maison s’est mis à couler. Vos économies y seront malheureusement englouties. Le fonds d’urgence vous aurait permis de parer à cet imprévu ET de remplacer votre automobile.
  2. Si vous perdez votre emploi ou tombez malade, vous aurez besoin d’argent liquide pour payer vos dépenses de tous les jours (épicerie, loyer, etc.). Le fonds d’urgence vous permettrait d’avoir l’esprit tranquille, le temps de trouver un nouvel emploi ou de vous remettre sur pied.
  3. Tout le monde vous le dira, y compris les conseillers et planificateurs financiers, avoir un fonds d’urgence est vraiment important et le montant recommandé est à peu près toujours le même : l’équivalent de 3 mois de dépenses.

Comment créer votre fonds d’urgence?

  1. Utilisez l’épargne par versements périodiques et autorisez votre institution financière à prélever un montant chaque mois (ou chaque semaine, à votre guise) que vous affecterez au placement ou au régime facilement encaissable de votre choix (le CELI, par exemple), ou encore à un compte d’épargne à intérêt élevé. De cette façon, vous créez progressivement votre fonds d’urgence sans avoir à vous déplacer pour effectuer des dépôts.
  2. Il faut savoir que le montant que vous choisissez de mettre de côté chaque mois n’a pas d’importance. Ce qui compte, c’est d’épargner un montant de façon régulière, et surtout de puiser dans votre fonds d’urgence uniquement en cas d’urgence! Un coup de foudre pour une causeuse en solde, ce n’est pas une urgence.

Par quoi commencer?

Vous pouvez commencer par économiser un montant de la valeur d’un mois d’épicerie, et allez-y un mois à la fois pour chacune des catégories de dépenses mensuelles.

À chaque paie, vous pouvez également essayez d’allouer à votre fonds d’urgence de 5 à 10 % de votre revenu. N’oubliez pas de choisir un compte distinct de votre compte chèque pour ne pas être tenté d’y toucher.

Partagez cet article