Blogue

Les solutions au surendettement

Parce qu’il existe plus d’une façon de s’en sortir.

D’abord, prenez conscience de votre situation financière

C’est déjà un pas dans la bonne direction. Pour avoir un portrait exact de votre situation, vous devrez dresser le bilan de votre situation financière et vous faire un budget.

Pour en savoir plus

Consultez les articles:

Pour en savoir davantage sur les solutions de rechange à la faillite, consultez le site du Bureau du surintendant des faillites Canada.

Ensuite, consultez un conseiller financier

Une fois que vous aurez dressé un portrait exact de votre situation financière, vous connaîtrez l’ampleur des dégâts. Vous serez en meilleure posture pour discuter avec un conseiller de votre institution financière.

Ce dernier vous recommandera peut-être une solution extrême, comme la consolidation de dettes ou des mesures de redressement. Retenez que la pire chose à faire est d’essayer d’embellir la situation. L’institution a davantage à perdre si vous faites faillite et a tout intérêt à vous aider à retrouver la santé financière. Le conseiller vous écoutera donc attentivement et cherchera une solution avec vous.

La consolidation de dettes

La consolidation de dettes consiste, pour l’institution financière, à rapatrier une partie ou tous les emprunts d’une personne pour en faire un seul.

L’institution financière qui accepte un tel dossier assume tous les risques qui, auparavant, étaient répartis entre plusieurs institutions, incluant des cartes de crédit. C’est pourquoi, avant de vous accorder cette faveur, le conseiller de l’institution financière devra être certain que votre cycle de surendettement est bel et bien terminé! Il vous faudra changer radicalement vos comportements d’achat.

Les mesures de redressement

Si elle consent à vous aider, votre institution financière peut exiger certaines mesures plutôt radicales. Vous devrez probablement « couper » toute carte de crédit et fermer vos marges de crédit. Vous devrez aussi réduire vos dépenses au minimum. Si vous avez une maison, peut-être vous proposera-t-on de la réhypothéquer.

L’institution pourra aussi vous demander l’endossement d’une autre personne (parent ou ami) qui possède une excellente situation financière. Si vous acceptez cette proposition, assurez-vous d’en connaître toutes les conséquences. En effet, la personne qui deviendra votre endosseur devra payer vos dettes si vous ne le faites pas vous-même. Êtes-vous prêt à risquer d’envenimer vos rapports avec cette personne ?

La faillite

La faillite a pour conséquence d’entacher l’expérience de crédit d’une personne pour plusieurs années. Par la suite, il devient très difficile d’emprunter auprès d’institutions financières, même 5 à 7 ans après la faillite. Vous pourriez aussi avoir de la difficulté dans une recherche d’emploi éventuelle. C’est pourquoi la décision de faire faillite ne devrait être envisagée que dans les cas extrêmes. Pour en savoir plus sur La faillite.

Partagez cet article