Fermer
Blogue

Conseils fiscaux pour les membres particuliers

Conseils fiscaux pour les membres particuliers

Vous avez reçu la Prestation canadienne d’urgence (PCU) ou la Prestation canadienne d’urgence pour les étudiants (PCUE) en 2020?

Sachez que ces prestations sont imposables et que vous recevrez des feuillets fiscaux qui confirmeront les sommes que vous avez reçues en 2020. Aucune retenue d’impôt n’a été perçue sur ces prestations au moment où elles vous ont été versées. Selon le revenu imposable calculé dans votre déclaration de revenus de 2020, vous pourriez avoir un solde d’impôt à payer.

Par exemple, si votre revenu imposable est de 40 000 $ en 2020, y compris 10 000 $ de PCU que vous avez reçus, vous pourriez avoir un solde d’impôt à payer de 2 000 $! Sans compter les répercussions sur les programmes sociaux tels que l’Allocation canadienne pour enfants, le crédit pour la TPS/TVH, la prestation Trillium de l’Ontario, la Prestation ontarienne pour enfants, etc.

Vos options?

L’effet net d’une cotisation à un REER pour 2020 pourrait être particulièrement intéressant.

Si vous avez un CELI ou des liquidités et des droits de cotisation REER, vous pourriez en profiter pour cotiser à votre REER avant le 1ermars 2021 afin de réduire votre revenu net de l’année 2020 dans le but d’atténuer l’incidence fiscale de ces prestations.

Évidemment, si votre revenu imposable en 2020 est inférieur à 13 229 $ au fédéral et à 15 715 $ au provincial, vous n’aurez pas d’impôt à payer.

Si vous êtes un télétravailleur, n’oubliez pas de déduire vos dépenses d’emploi…

Tant au fédéral qu’au provincial, vous pouvez demander une déduction dans votre déclaration de revenus de 2020 pour les dépenses relatives au télétravail que vous avez engagées durant la pandémie de COVID-19, si vous respectez les conditions suivantes :

  • Vous avez assumé ces dépenses;
  • Vous avez travaillé plus de 50 % du temps à votre domicile durant une période d’au moins quatre semaines sans interruption en 2020 en raison de la COVID-19;
  • Vos dépenses n’ont pas été ou ne seront pas remboursées par votre employeur.

Si vous optez pour la méthode simplifiée, vous pouvez déduire 2 $ par jour de télétravail en 2020, jusqu’à un maximum de 400 $ par palier de gouvernement. Aucune pièce justificative n’est nécessaire afin de confirmer le montant déduit et votre employeur n’a pas à vous fournir les formulaires de conditions générales d’emploi.

Si vous optez pour la méthode détaillée, sachez que celle-ci est basée sur les dépenses réelles que vous avez engagées durant la période où vous étiez un télétravailleur et que votre employeur devra vous fournir les formulaires requis. Vous devrez alors être en mesure de présenter les pièces justificatives en lien avec ces dépenses, en cas de vérification fiscale.

Conseil

Choisissez la méthode la plus avantageuse. Cliquez sur le lien suivant pour consulter le calculateur qui sera disponible prochainement :

Pour plus de renseignements

Cliquez sur les liens suivants pour obtenir de l’information sur les dépenses

d’emploi liées au télétravail:

Vous avez reçu la Prestation canadienne de la relance économique (PCRE), la Prestation canadienne de la relance économique pour les proches aidants (PCREPA) ou la Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE)?

Ces prestations sont imposables et vous recevrez des feuillets fiscaux qui confirmeront les sommes que vous avez reçues en 2020. Contrairement à la PCU et à la PCUE, un impôt de 10 % a été retenu à la source aux fins de l’impôt fédéral et déduit du montant de la prestation au moment où vous les avez reçues.

Ce qui vous attend en avril 2021… L’impôt retenu à la source pourrait ne pas être suffisant et, selon votre revenu imposable calculé dans votre déclaration de revenus de 2020, vous pourriez avoir un solde d’impôt à payer. Par exemple, si votre revenu imposable est de 30 000 $ en 2020, y compris un montant de 5000 $ provenant de ces prestations, vous pourriez avoir un solde à payer de 500 $!

Qui plus est, si vous avez reçu une PCRE et si votre revenu net au fédéral (excluant la PCRE) dépasse 38 000 $, vous devrez rembourser graduellement la PCRE versée, à raison de 0,50 $ par dollar de revenu net excédant ce seuil.

Vos options

Une cotisation à un REER pourrait avoir de nombreux effets bénéfiques. Si vous avez reçu une PCRE, tentez d’abaisser votre revenu net au fédéral (excluant la PCRE) à 38 000 $ afin d’éviter un remboursement.

Si vous avez un CELI ou des liquidités et des droits de cotisation à un REER, vous pourriez en profiter pour cotiser à votre REER avant le 1ermars 2021 afin de réduire votre revenu net de l’année 2020. De plus, cette déduction pourrait vous permettre de minimiser l’incidence fiscale, notamment les effets sur les programmes sociaux mentionnés précédemment.

Évidemment, si votre revenu imposable en 2020 est inférieur à 13 229 $ au fédéral et à 15 715 $ au provincial, vous n’aurez pas d’impôt à payer.

Paiement unique pour les personnes âgées recevant la pension de la Sécurité de la vieillesse (PSV), le Supplément de revenu garanti (SRG), l’Allocation conjoint (AC) ou l’Allocation au survivant (AS)

Ces paiements ne sont pas imposables. Vous ne recevrez pas de feuillets fiscaux et n’aurez donc pas à les déclarer dans votre déclaration de revenus de 2020.

Chaque particulier admissible à la PSV en juin 2020 a reçu un montant de 300 $. Ceux qui étaient également admissibles au SRG ont reçu un montant additionnel de 200 $, pour un total de 500 $. De plus, 500 $ ont été versés aux personnes recevant l’AC ou l’AS.

Pour plus de renseignements

Gouvernement du Canada : Paiement unique non imposable pour les personnes âgées

 

Note : Cet article a été rédigé avec les informations disponibles à ce moment. Il se pourrait que des modifications aux programmes et aux mesures annoncés soient effectuées à tout moment par les gouvernements.

Partagez cet article
Aller au contenu